Ecoles d'informatique : l'Etna ouvre une prépa intégrée postbac gratuite

Rédigé le 07/02/2013
la rédaction

Le groupe privé Ionis accentue l'ouverture sociale de ses écoles d'informatique. Il annonce le lancement d'une prépa intégrée postbac gratuite pour l'Etna, l'Ecole des technologies numériques avancées, et développe l'expérience de la Web@cademie pour les jeunes sans le bac et sans formation.

Ecoles d'informatique : l'Etna ouvre une prépa intégrée postbac gratuite
Le groupe Ionis, l'un des plus gros acteurs de l'enseignement supérieur privé en France, veut marquer les dix ans de sa reconnaissance en renforçant son ouverture aux étudiants les moins favorisés.

Un effort louable pour un groupe constitué d'une vingtaine d'écoles sont beaucoup ont des droits d'inscription relativement élevés. Il faut dire que IONIS s'est taillé une belle place sur des secteurs liés à l'innovation en particulier dans l'économie numérique. Le groupe compte en effet parmi ses fleurons l'école d'informatique Epita, ainsi qu'Epitech et elle a créé en 2011 Sup'Internet pour répondre à la pénurie de compétences sur les métiers du net. L'Etna, créée en 2004, proposait jusque-là un cursus en alternance à des bac+2.

Sur ces secteurs jeunes très recruteurs, le groupe a intelligemment senti qu'il pouvait diversifier les profils des étudiants, à la fois pour donner leur chance à des jeunes moins favorisés passionnés d'informatique et aussi permettre aux entreprises de détecter de nouveaux talents. D'autant plus que ses écoles mettent toutes en oeuvre une pédogogique active sous forme de projets très liés aux besoins des entreprises.

L'Etna ouvre une prépa intégrée gratuite !

L'ETNA, l'Ecole des technologies numériques avancées, devient une école en 5 ans. Les lycéens pourront l'intégrer après le bac (de toute série) pour entrer dans une prépa intégrée qui durera deux ans (sur le modèle des écoles postbac). Ils rejoindront ensuite la scolarité de trois ans en alternance, pour sortir de l'école avec un titre professionnel d'architecte système réseaux et sécurité ou d'architecte logiciel développement d'applications (niveau I équivalent bac+5).

250 places sont ouvertes dès la rentrée 2013 pour la prépa intégrée. Fait notable, ces deux premières années de la scolarité seront entièrement gratuites !

"Les recrutements se feront en fonction des profils, des motivations et de critères sociaux afin d'apporter le maximum d'aide aux jeunes méritants mais ne disposant pas des fonds nécessaires pour financer leurs études", indique le groupe Ionis qui veut mettre au point un système original. Au lieu de privilégier le système classique actuel des écoles privées (je paye, j'étudie, je travaille, le groupe veut aller vers le "j'étudie, je travaille, je participe". Comment cela ?  L'étudiant s'engagera moralement à contribuer à la pérennisation du système par une participation à partir de la troisième année, quand il commence à travailler au sein d'une entreprise en alternance (250 euros/mois sur 3 ans).

Une forme d'engagement solidaire entre l'étudiant et son école en somme.

La Web@cademie, d'une expérience à une école à part entière.

Deuxième initiative sociale, la montée en puissance de la Web@cadémie. Débutée en 2010, cette expérience a consisté à permettre à des jeunes sans formation et sans le bac mais passionnés d'informatique de se former par une pédogogie active à des métiers du web. La première promotion d'une quinzaine d'étudiants est maintenant sortie et ils sont tous en poste en entreprise alors qu'ils étaient voilà trois ans, non bacheliers et exclus du système !

Le Groupe Ionis veut donc aller plus loin. Aujourd'hui, une seconde promotion d'une quarantaine d'étudiants est sur les traces de la précédente et débutera bientôt sa période de stage. Et en parallèle de la 3ème promotion parisienne, Epitech Lyon, en partenariat avec Zup' de Co et la CGPME Rhônes annonce la création d'une première promotion en région qui accueillera début avril 2013, 25 étudiants.

D'autres implantations régionales sont également planifiées et les fondateurs annoncent avoir créé une "véritable école de la réussite, solide et pérenne". De fait les entreprises sont de plus en plus nombreuses à rejoindre et soutenir cette expérience.

La création d'un fonds de dotation

Enfin IONIS Education Group annonce la création d'un fonds de dotation qui sera créé en partenariat avec les entreprises qui, aujourd'hui, collaborent à la dynamique des écoles et à l'intégration des diplômés. 

Ce fonds permettra de favoriser davantage le financement de la formation de jeunes talentueux mais ne disposant pas toujours des moyens nécessaires. Autre objectif : favoriser la création d'entreprises par des étudiants ou des diplômés ou le développement d'incubateurs.